Le contrat de professionnalisation est un contrat de formation en alternance, associant formation pratique en situation de travail et formation théorique dans un organisme de formation ou dans une entreprise.

Pour vous

  • Vous bénéficiez d’un accompagnement professionnel complet, centré sur les besoins en compétences de votre entreprise et de votre secteur d’activité.
  • Un contrat de travail en alternance : vous êtes un salarié de l’entreprise comme les autres et en plus vous bénéficiez d’une formation pendant vos heures de travail.
  • Une formation qualifiante : vous préparez une qualification professionnelle recherchée sur le marché de l’emploi, soit sanctionnée par un diplôme ou un titre répertorié par l’Etat, soit reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d’une convention collective de branche, soit figurant sur une liste établie par une Commission Paritaire Nationale de l’Emploi (CPNE).

Pour votre employeur

  • L’exonération des cotisations patronales d’assurances sociales et d’allocations familiales spécifique aux contrats de professionnalisation pour des jeunes de moins de 26 ans est supprimée, suite à la loi de finances 2008. Cette suppression est effective à compter du 1er janvier 2008.
  • Il peut bénéficier d’une exonération dégressive dite « réduction Fillon » si vous avez plus de 26 ans, et moins de 45 ans.
  • Une exonération des cotisations patronales de Sécurité Sociale (assurance maladie, maternité, invalidité et décès, vieillesse), et d’allocations familiales si vous avez 45 ans et plus.
  • Une prise en charge des actions de formation, d’évaluation et d’accompagnement par l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA).
  • Un financement des frais liés au tutoratpar l’OPCA.
  • La non prise en compte dans l’effectif de son entreprise.
  • Si vous avez 26 ans et plus : l’aide forfaitaire à l’employeur (AFE) est versée à votre employeur par Pôle emploi s’il embauche en CDI ou en CDD un demandeur d’emploi, s’il n’a pas licencié pour motif économique dans les 12 derniers mois, s’il est à jour sur les cotisations d’assurance chômage et s’il conclut une convention avec Pôle emploi. L’aide est versée tous les 3 mois à hauteur de 200 € par mois dans la limite de 2000 € par contrat. L’exonération des cotisations patronales d’assurances sociales et d’allocations familiales spécifique aux contrats de professionnalisation continue de s’appliquer :
  • aux contrats de professionnalisation signés avec des jeunes avant le 1er janvier 2008 ;
  • aux Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ), qui bénéficient du maintien de l’exonération des cotisations accident du travail / maladie professionnelle pour l’embauche en contrat de professionnalisation de jeunes de moins de 26 ans en difficulté et de demandeurs d’emploi de 45 ans et plus.

Source : www.pole-emploi.fr