Un décret instaure une aide forfaitaire de 2 000 € en faveur des employeurs qui embauchent un demandeur d’emploi âgé de 45 ans et plus.
Les conditions à remplir pour en bénéficier sont les suivantes :
– l’embauche doit être réalisée sous la forme d’un contrat de professionnalisation,
– la date de début d’exécution de ce contrat doit être postérieure au 1er mars 2011,
– l’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste pourvu, dans les 6 mois précédant cette embauche,
– l’employeur doit être à jour de ses obligations déclaratives et de paiement à l’égard des organismes sociaux,
– le titulaire du contrat ne doit pas avoir appartenu à l’effectif de l’entreprise au cours des 6 derniers mois précédant la date de début du contrat.
Elle est cumulable avec les autres aides à l’embauche de salariés âgés de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation.

Consultez la source de l’article.

Cet article a été généré à partir du flux RSS de l’APCE