L’alternance et la perspective d’embauche

L’enquête analyse l’évolution de l’activité et des intentions de recrutement ainsi que l’alternance. 95 % des employeurs sont satisfaits de leurs apprentis. Si le contrat d’apprentissage (95 %) est bien représenté dans les petites entreprises, néanmoins des différences de notoriété existent à l’avantage du contrat de professionnalisation (74 %).  50 % des PME interrogées ont accueilli des candidats en contrat d’apprentissage et 22 % en contrat de professionnalisation.
A noter que l’alternance est un moyen pour les entreprises de contribuer à la formation des jeunes. Elle permet de mettre en pratique immédiatement les connaissances apprises. De plus, elle présente des avantages pour le bénéficiaire, comme le développement de leur autonomie. Selon l’enquête, la formation suivie en alternance est plus adaptée aux ouvriers et aux employés qu’aux cadres.
Par ailleurs, 40 % des personnes des entreprises interrogées estiment que l’alternance remet en cause l’organisation du service.

Pour en savoir plus, consulter l’enquête  “La formation en alternance recommandée par les TPE-PME” de l’Agefos-Pme. Juin 2011, 32 p.

Source : GRASSET-MOREL Valérie. Entreprise & Carrières, n°1054, 21-27 juin 2011, p. 9

Consultez la source de l’article.

Cet article a été généré à partir du flux RSS de Formanoo.org