Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé les “Premières rencontres nationales des métiers de l’économie verte” le 14 juin. Celles-ci ont permis de faire l’état des lieux du “Plan métiers” lancé en 2009 et de trouver de nouvelles pistes d’action pour développer les “métiers verts”.

a Maison de la chimie à Paris a été le théâtre des “Premières rencontres nationales des métiers de l’économie verte” mardi 14 juin. Les acteurs(1) des onze domaines(2) définis par le “Plan Métier” se sont réunis autour de trois tables rondes pour établir un état des lieux et réfléchir à de nouvelles actions. Objectif : trouver la bonne formule permettant l’adaptation du marché de l’emploi, de la formation et l’orientation à l’économie durable. A l’issue de la journée, sept conventions de partenariats ont été signées avec le ministère de l’Écologie pour impulser concrètement le développement des métiers verts.

En savoir plus : http://www.gouvernement.fr/gouvernement/de-plus-en-plus-de-metiers-se-convertissent-au-developpement-durable