La ville de Sainte-Marie possède la caractéristique assez remarquable de disposer de deux cyber-bases. De façon classique, comme dans bon nombre de communes de l’île, les abonnés de la médiathèque (12 % par an
pour les Sainte-Mariens) peuvent surfer sur l’un des vingt deux postes informatiques de la salle gérée par Patrice Virapin, au rez-de-chaussée.

Les demandeurs d’emploi et les employeurs, eux, sont invités depuis le 8 octobre à se rendre au 10 bis de la rue Montée des Veuves à la cyber-base emploi*.
Ce service public qui travaille en partenariat avec Pôle Emploi, créé récemment par la Cinor, se veut un outil de proximité pour les jeunes et les moins jeunes voulant sortir de la spirale du chômage (3700 sur la seule commune de Sainte-Marie).

Extrait de l’article du Quotidien du 10 février 2010

Téléchargez l’article intégrale : Sainte-Maire : La cyber-base a quatre mois