En un an, plus de 6 300 habitants du Nord de l’île sont venus gonfler les chiffres du chômage, augmentant ainsi de 25 % le nombre de sans-emplois ; on recense aujourd’hui plus de 26 000 chômeurs sur les communes de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne.

Extrait de l’article du Quotidien du 26 janvier 2010.

Téléchargez l’article intégrale : CINOR – La hausse du chômage a été la plus forte dans le nord