Le régime de l’EIRL est entré en vigueur au 1er janvier 2011. Il s’adresse aux entrepreneurs individuels qui décident de limiter l’étendue de leur responsabilité en constituant un patrimoine d’affectation, dédié à leur activité professionnelle (Source : APCE).