• facebook
  • twitter
  • iTunes
  • RSS
  • Linkedin
entre synergie et proximité

maison de l’emploi du nord

UN TERRITOIRE – DES PARTENAIRES – DES ACTIONS

La maison de l’emploi du nord de La Réunion est une instance de coordination, de ressources et d’observation dont le caractère fédérateur est d’être un espace commun d’échange, d’expertise et de concertation. L’enjeu est déterminant pour la lutte contre le chômage et la précarité, l’évolution et l’adaptation des compétences, la réponse aux besoins des entreprises, la connaissance du développement et des mutations économiques en terme de gisements de nouveaux emplois, la plus-value de la mobilité et enfin l’optimisation des politiques publiques.

Le cahier des charges arrêté le 18 décembre 2013 et applicable au 1er janvier 2014 structure l’intervention de la maison de l’emploi autour de deux axes :

  • Axe 1 : participer au développement de l’anticipation des mutations économiques

Sur la base d’un diagnostic territorial partagé, lié à la mise en œuvre d’une action de GPEC territoriale, les maisons de l’emploi mènent des actions de coordination et d’informations spécialisées à destination des acteurs locaux, institutionnels et économiques, afin de leur permettre de mieux anticiper les mutations économiques sur le territoire concerné.
En particulier, les maisons de l’emploi peuvent assurer l’animation, la coordination et la mise en œuvre des actions en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales. Elles favorisent également, en coordination avec les autres opérateurs du service public de l’emploi, le travail en commun avec les branches professionnelles sur leur ressort territorial. L’ensemble de ces actions font l’objet d’échanges approfondis avec la DIRECCTE et l’ensemble des partenaires territoriaux concernés.
Enfin, pour les bassins d’emploi non outillés, en accord avec l’ensemble des acteurs territoriaux impliqués, les maisons de l’emploi peuvent développer le rôle de pilotage et d’animation d’une plate-forme de reconversion.

  • Axe 2 : contribuer au développement local de l’emploi

Dans le cadre de la stratégie définie, les maisons de l’emploi ont vocation à contribuer au développement local. Elles doivent de ce fait coordonner et fluidifier la transmission d’informations et les relations entre les acteurs sur le territoire, et non créer une nouvelle offre de services propre.
Cette action de coordination et de mise en œuvre, dans le respect des compétences de chacun des acteurs, peut intervenir dans des champs extrêmement divers en matière de développement local : aide à la création et reprise d’entreprises, appui à la création de commerces et de services de proximité, responsabilité sociale des entreprises, promotion et facilitation de la clause sociale.